LES FURTIFS


Ici les corps de mes sujets sont en résistance. C’est une fiction dans laquelle j’ai voulu investir la ville de manière personnelle et métaphorique. Un effondrement, une intranquillité guette mes sujets, provoquant un caractère insaisissable dans l’image. En parallèle viennent intervenir des objets décomposés que je glane instinctivement pendant mes déambulations dans la ville.
Dans chaque prise de vue s’est élaborée un travail de mise en scène avec le sujet afin de trouver une position juste et singulière. Ces jeunes adultes sont animés par un sentiment de furtivité, ils fuient ou cherchent quelque chose d’innommable. 

2020