JARÉ



Installation vidéo : projection et deux écrans satellites. 
Installation sculpture : tapis, draps, tissus, couvertures, coussins.

Français sous-titrée en anglais.

22 minutes  

2022     

Mise en scène en collaboration avec Ghazel Aziz, architecte.
Avec : Diana Isaac, Jerjis Isaac, Gabriel Korkis, Natali Korkis.
Son : Romane Iskaria, Maxime Pichont, Thibault Dupont.

« Jaré » signifie pour la communauté de Malkié (Nord Est de la Syrie) un souvenir chargé d’émotion. Au pays, pendant les nuits de grande chaleur, les familles assyriennes avaient pour habitude de dormir sur les toits de leurs maisons dans un grand lit qu’elles construisaient tous ensemble. Leurs gestes sont presque chorégraphiques faisant penser à un rituel. L’installation vidéo « Jaré » réactive ce souvenir appartenant à la mémoire collective de cette communauté, idéalisant une terre disparue, qui ne leur appartient pas réellement. Cette installation est accompagnée d’une pièce sonore immersive mêlant des témoignages d’assyriens sous forme de bribes se superposant aux bruits de l’environnement qu’ils pouvaient entendre depuis le lit.

Diaspora in Bloom, Assyrian Film in diaspora - Assyrian Policy Institute - Washington D.C - USA - Juin 2022
Un grand amour suffit - Art Brussels Off - Exposition collective - Open-Art Today - Bruxelles - Belgique - Avril 2022
Tell Me Louder - Exposition collective soutenue par le Hisk et Kanal Centre Pompidou - Bruxelles - Belgique - Mars 2022



Vue d’installation de Jaré pour l’exposition Tell Me Louder au Hisk Gosset à Bruxelles, Belgique, mars 2022.



Vue d’installation de Jaré pour l’exposition Tell Me Louder au Hisk Gosset à Bruxelles, Belgique, mars 2022.


Vue d’installation de Jaré pour l’exposition Tell Me Louder au Hisk Gosset à Bruxelles, Belgique, mars 2022.